Abralin ao Vivo / Linguistics Online. Conférence du Professeur Denis Bertrand



Início:
12 July 2020, 14 h 00 min

Categorias:

Chemins sémiotiques contemporains, entre linguistique et anthropologie

 

Conférence de Denis BERTRAND, Professeur émérite de sémiotique – Université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis – dans le cycle des conférences online, ouvertes et interactives, organisées par les principales associations latino-américaines, américaines et européennes de linguistique, du 4 mai au 30 juillet 2020, sous le nom de  Abralin ao Vivo / Linguists Online, dans le contexte de la crise coronavirienne. Ces conférences, destinées à un large public de linguistes, de doctorants et de chercheurs dans toutes les disciplines du langage, ont pour finalité de présenter l’actualité vivante de ces disciplines.

 

Cette conférence aura lieu le 12 juillet prochain, à 19h, heure de Paris (14h à São Paulo). Le lien de la connexion est https://aovivo.abralin.org/?id=pFwZr6i8wfc 

 

Titre et résumé

 

Chemins sémiotiques contemporains, entre linguistique et anthropologie
Après avoir rappelé la généalogie théorique de la sémiotique, entre linguistique, anthropologie et phénoménologie, nous souhaitons mettre en évidence les propriétés de la sémiotique post-greimassienne en montrant que la “signification en acte”, son objet, implique simultanément la saisie des formants, leur structuration, leur énonciation, leur mise en perspective, leurs implications dans le champ social et leurs enjeux anthropologiques. Nous nous appuierons sur deux exemples, l’un textuel, l’autre lexical. Le premier aura pour objet une lecture sémiotique transversale d’un texte de Victor Hugo, “L’archipel de la Manche”, prologue de son roman Les Travailleurs de la mer (1866, éd. de 1883) : nous montrerons comment la grande trame pluri-disciplinaire des sciences naturelles, humaines et sociales prend corps dans ce texte travers une poétique et une politique de l’énonciation, discipline première et ultime. Le second exemple aura pour objet l’actant collectif à travers la saisie du pronom “nous”, entre inclusion et exclusion. Nous prendrons alors appui sur le texte ultime de Paolo Fabbri (à paraître), “Les identités collectives”, pour interroger les nombreuses voies de passage entre la forme langagière et les politiques de l’altérité qu’elle induit. Cette conférence sera donnée en hommage au grand sémioticien italien Paolo Fabbri, disparu ce 2 juin 2020.

 

Fédération Romane de Sémiotique
Romance Federation of Semiotics
Federazione Romanza di Semiotica
Federação Românica de Semiótica